Les Biffins de la Porte Montmartre (puces de Saint-Ouen)

Les Biffins de la Porte Montmartre (puces de Saint-Ouen)

13 février 2009

« Monsieur le maire de Paris, Madame la mairesse du 20e arrondissement »

Ce 28 janvier, lors du compte-rendu de mandat du maire de Paris, à la mairie du 20e, Samuel, membre du comité de soutien, voulait s’adresser au maire de Paris ainsi qu’à la mairesse du 20e arrondissement. On ne lui en a pas laissé le loisir. Voici, ici, ses questions :

« Monsieur le maire, madame la mairesse,
Les marchés à la sauvette accueillent de plus en plus de monde (qu’ils soient acheteurs ou vendeurs), c’est ce que j’observe depuis quelques années à Paris dans le 20e à la porte de Montreuil, mais aussi au métro Couronnes, dans le 19e à Belleville, dans le 18e à la Porte Montmartre, à Montreuil, à Bagnolet, à Saint-Ouen. Comme ce petit commerce de récupération, qui ressemble beaucoup à la réalité des mots suivants : tri sélectif, recyclage,commerce solidaire, comme ce tout petit commerce donc est une nécessité en ces temps de crise, de chômage, de précarité, de baisse du pouvoir d'achat, pourquoi y a t'il autant de répression à l’encontre de ces personnes qui vendent pour gagner trois fois rien. Trois fois rien… est-ce déjà trop ? de combien disposent-ils par mois ? ce sont des retraités pour la plupart. Des travailleurs pauvres, toutes des personnes fragiles, du moins économiquement. Pourquoi vous, les maires de ces villes et de ces arrondissements les criminalisez-vous encore et toujours, à travers votre manque de tolérance et votre répression, en leur manquant le respect dû ?
Vous répondez que cela ferait du tort aux commerçants qui ont un numéro au registre du commerce ? que cela n'est pas légal ? que cela est une source de nuisance pour les riverains ? Mais les « restaus du cœur » existent sans faire concurrence aux restaurateurs ! Les accueils d'urgence existent sans nuire aux hôtels !
Il semblerait que tous les efforts soient faits pour empêcher ces marchés, pourquoi ne pas inverser la vapeur… il serait temps… Pourquoi ne pas créer des marchés de la récupération ? Il y a à Paris environ mille vendeurs-récupérateurs, c'est beaucoup pour un seul maire, mais c’est peu pour plusieurs à la fois. Est-ce une utopie de croire que cela est possible et que vous allez le faire ? Merci de m’avoir écouté et par avance merci de me répondre. »

Posté par biffins à 15:19 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Une pétition en ligne pourrait peut-être aider ?

    Je viens de découvrir votre site et la répression inadmissible dont les biffins sont l'objet. Je vis à limoges mais je suis quand même de tout coeur avec vous. Mettez une pétition en ligne, je ferai de mon mieux pour la faire connaître et signer !
    Ce que dit Samuel pourrait en être le texte d'ailleurs, ça résume bien le problème !
    Biffins, les écologistes de la pauvreté dans la dignité : je ne vois pas où est le mal. cet élu dans le reportage m'a écoeurée. En gros, il dit qu'en attendant que le monde devienne parfait, vive la répression de l'imparfaite pauvreté ! Merde alors !

    Posté par Marie, 19 février 2009 à 00:09
  • A propos de la mairesse du 20e

    http://le75020.fr, l'info du 20e arrondissement.
    Contactez nous pour soumettre votre actu.

    Posté par alex, 24 juillet 2009 à 21:11

Poster un commentaire